PECHE LES PIEDS DANS L'EAU

perches au cranck

    Avec ces chaleures caniculaires dimanche j'ai eu du mal à trouver la motivations pour aller pêcher.
Prendre le float tube ou crapahuter des heures à 40° degré à l'ombre ne m'enchante guère.
J'attendrai 17h pour me motiver  et partir dans le nord département pour pêcher l'Hérault les pieds dans l'eau. J'en profiterai au passage pour ressortir toute ma panoplie de pêche en ultra-light. Pour cette session je vais partir léger,quelques petit crancks,micro L.S et bien sur des leurres de surface(stick,poppers).



   Me voilà équipé j'embarque avec moi mes chaussures de wadding,ainsi que mon short.Si les poissons ne sont pas actif je profiterai pour me baigner." Au tant lien l'utile à l'agréable". Arrivée sur place les touristes sont en place sur les berges, heureusement que j'ai choisi un endroit pas trop fréquenté. Je m'aventure dans la végétation rivulaire histoire de m'éloigner de toute cette civilisation bruyante.
Après avoir peigner méticuleusement  un spot dont je connais son cheptel halieutique, je ne prends pas une touche et pire je ne vois pas un poissons. Pourtant les eaux oxygénées de l’endroit me paraissait prometteur. En redescendant la rivière j’aperçois un gang de chevesne en maraude sur un grands plat. Je lance mon cranck bien en amont pour ne pas les effrayer, puis laisse dériver sur leur position avant de commencer ma récupération. 3, 4 tours de manivelles et un premier chevesne se décale pour aspirer le leurre.

Nous sommes bien avancé dans la journée, la chaleur est toujours étouffante,mais patauger dans l'eau me rafraichi bien et je continue ma prospection dans des rapides plus marqués.
Les poissons se trouve à l'ombre des arbres,en bordure de courant, même si il y a très peu d'eau par endroit. Beaucoup de petits poissons me feront avorter des coups par leur attaque prématurées.
Je touche rai tout de même une dizaine de petite perches et un chevesne.


perche herault


chevaine au cranck


Après c'est jolis courant je tomberai sur un endroit rempli de baigneur.Ca sera pour moi le moment propices de piquer une tête histoire de me désaltérer.
Puis continuer mon parcours plus en aval. En marchant sur la berges en surplombs de la rivières je repères quelques carpes qui marsouinent, accompagnée de très gros chubs. J'avance doucement dans l'eau afin de trouver le meilleur angle d'attaque.
Après plusieurs lancés je prends une cartouche à quelques mètre de moi le combat est costauds, mais beaucoup trop puissant même pour un gros chevesne.Au final ça sera une truite arc-en-ciel dansles 35UP qui me gratifiera d'une photo.

truite arc en ciel hérault

En remontant à la voiture je profiterai du départ des baigneurs pour peigner le spot. En général ces endroit sont des secteurs favorable aux poissons. En effet les sédiments en été retournés, ce qui représente une aubaine pour tout les poissons et les prédateurs ne sont jamais loin. Il ne me faudra pas longtemps pour toucher cette dernière perche qui clôturera la fin de la partie. Une session pêche ou je n'aurai pas eu l'occasion de toucher de gros poissons, mais les sensations procurer sur du matériel light sont toujours sympa.Et comme je dis souvent à la pêche l'essentiel est de prendre du plaisir et la mon objectif çà était atteint.
Et vous comment pêchez vous en c'est périodes caniculaire?
Share on Google Plus

About PECHE SANSKILLER

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire