PECHE TRUITE ARDECHE #1


Comme chaque années depuis deux ans maintenant nous partons avec la BUZUK TEAM  quelques jours pêcher la truite dans des départements réputés pour leur traque,après notre périple en 2013 dans les  Pyrénées Orientales, nous avons jetés cette année notre dévolue sur le beau département de l'Ardèche.Suite à un repas de famille de dernière minute BUZUK GOURMAND ne pourras se joindre à nous l'appel de la bonne bouffe fut trop importante pour lui (private joke)Qu’à ne cela tienne ça sera avec TOTO et BROCFARIOS que le week-end se passera, autant dire que je suis en bonne compagnie.
Arrivée à 9h chez Nico nous buvons un  café,chargeons la voiture et c'est partie pour le voyage direction l'Ardèche à Tournon/Rhône ou notre hôte nous attends.Après une erreur de parcours suite à un GPS capricieux,puis quelques heures de bouchons sur l'A7 et quelques bonnes tranches de rigolades ou nous avons du passer au yeux des automobilistes voisins pour des grand malades.Bref nous arrivons chez TOTO et sa copine sur les coup de 13h ou ils nous attendent tout les deux et nous reçoivent à bras ouvert.En dépose vite nos affaires et nous filons chercher notre permis de pêche Ardéchois, après un bon repas nous décidons d'attaquer un ruisseaux poissonneux que TOTO connais et pas trop physique histoire de ce mettre en jambe pour ce week-end.Direction les hauteurs pour pêcher un affluent de l'Eyrieux,après une marche de 15 minutes et un dénivelé à nous casser les jambes nous arrivons enfin au bord de l'eau.

Prêt à affronter les farios Ardéchoises!!!
 Nous pêcherons avec trois techniques différentes TOTO au bouchon,BROC au toc et moi aux leurres.La météo est pluvieuse, mais le ruisseaux n'a pas gonflés et les niveaux sont plutôt bas,il faudra jouer de discrétions pour faire sortir les belles Ardéchoises.Mais nos techniques sont bien rodées et maitrisées.Nous sommes fin près à en découdre avec les farios autochtones.Le cours d'eau coule au milieu d'une foret verdoyante et alterne plat,gours ,avec très peu de dénivelé,parfait pour un premier échauffement.

En communion avec dame nature
Après avoir  peignés méticuleusement par chacun d'entre nous trois trous sensé être habité par de belles demoiselles nous n'enregistrons aucunes touches, de quoi nous mettre le doute.
Un pêcheur est-il passé avant nous?
Les truites sont elles gavées suite au orages des jours précédent?
Mais rapidement nous nous voyons les premier poissons et la première truite du séjour ne va pas tardé à venir prendre la pose devant l'appareil pour notre plus grands bonheur.

Une belle mouchetée pour un si petit ruisseaux







Nous alternerons chacun notre tour les postes,aux milieu de cette végétation luxuriante.Aucune des trois techniques ce démarques des autres nous enregistrons tous des touches et les ratés sont eu nombreux de quoi nous ravir.Les spots s'enchainent à bonne vitesse et les poissons aussi.








Dans le département de l’Ardèche la maille de la truite est de 23 cm,même si cela ne nous importe peu car nous relâchons toutes nos prises,la plupart de nos poissons dépasse ou flirt avec cette taille.
C'est bien différent de certains ruisseaux présent  dans d'autres département.
Est-ce du à la gestion de la fédération du 07 imposant un permis spécifique pour pouvoir pêcher le département?
Ou est ce du aux nombres incalculables de cours d'eaux?
Je vous invites à aller visiter le site de la fédération de pêche de l’Ardèche pour vous en rendre compte par vous même: peche-ardeche.com
De plus tous les cours d'eaux ne sont pas répertorier par endroit il y a un ruisseaux tous les kilomètre,de quoi assouvir tous les passionnés de pêche à la truite.

Mais qui ce cache sous la surface?la réponse juste en dessous.
-

Après quelques heures de pêche et une bonne pause Binche et gouter.Nous ré-attaquons notre périple à la recherche du Graal,la grosse mémère qui hante les eaux du ruisseaux .Mais le cours d'eau va changer du tout au tout,fini les plat,les gours facile d'accès,place à de véritable gorges ou pour accéder au postes nous devons grimper,escalader,même à certains endroit faire de la varappe. Les poissons vont continuer à s’enchainer mais la taille moyenne va réduire et les poissons maillées vont devenir de plus en plus rares.Mais peu importe les paysage,la vue nous ont mettent pleins la vue et nous sommes entre amis c'est bien la l'essentiel..




Les jambes commencent à être lourde la nuit ne devrai pas tardé ,le mur devant nous est presque infranchissable. et nous avons pas mal de marche à faire avant de retrouver notre voiture,surtout que le chemin sera digne d'un parcours commando.Nous voilà donc face au dernier trou et dernière truite pour clôturer cette première journée de pêche en pays Ardéchois.


Après un sacrée détour pour retrouver la voiture,mais aussi pour éviter de prendre des risques dans ces gorges profondes ,abrupte, nous arrivons chez TOTO ou ça copine nous à préparer une spécialités culinaire Ardéchoises les Ravioles.Un petit apéro bien sympa avec ses amis,un petit concert dans un bar de la ville et nous allons nous coucher car demain les affaires reprendrons de plus belles.En effet nous allons attaquer des gorges presque inaccessible et pour cela nous aurons besoins de repos et de toutes nos forces.
A bientôt pour la suite de cette aventure dans ce si beau département de l'Ardèche.

L'agence tous risque

Share on Google Plus

About PECHE SANSKILLER

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire